Forum Girondins Analyse
Bonjour et bienvenue sur le forum de l'émission Girondins Analyse.
La seule émission de 2h 100% Girondins de Bordeaux.

Retrouvez l'émission Girondins Analyse sur RIG à Bordeaux en 90.7 et sur rigfm.fr le lundi et vendredi de 21h à 23h!

Ce forum est de nouveau fonctionnel !

Bordeaux B 2-0 Rodez

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bordeaux B 2-0 Rodez

Message par fcgb260 le Dim 11 Sep - 16:59

[size="4"]Bordeaux B 2-0 Rodez[/size]



Ce dimanche après-midi avait lieu à Galin un choc dans ce groupe C de CFA entre la réserve des girondins, promue cette saison mais première de sa poule et Rodez, relégué de National. Une belle affiche sur le papier qui a attiré pas mal de monde à Galin où les pros Vujadin Savic et David Bellion étaient titulaires. Du côté de Rodez, à noter la présence de l'ancien pensionnaire de la réserve des giondins, Sébastien Bouscarrat. Les compositions étaient les suivantes :

Bordeaux B : Keita, Gostisbehere, Savic, Gradit, Konongo, Fuchs, Darrieux, Lucas, Chevalier, Bellion (Touré, 60ème), Sala.
Rodez : Beuve, Rangoly, Ramond, Congio, Faviana, Castanier, Lorthidir (Gauchard, 76ème), Bobek, Bouscarrat (Darchy, 55ème), Gache, Sané (Covin, 55ème).



Le match commence timidement et se joue principalement au milieu de terrain sans que l'une ou l'autre équipe ne soit dangereuse. Le match sera lancé à la 26ème minute lorsque Victor Fuchs lança Bellion d'une louche par-dessus la défense. Malheureusement, l'attaquant girondins fera un contrôle trop long et le gardien du RUF se saisit tranquillement du ballon. 4 minutes plus tard, suite à une touche de Gostisbehere, Maxime Darrieux reprend le ballon aux trente mètres mais malheureusement, sa frappe passe juste au-dessus des buts de Beuve. Le même Darrieux qui se mettra à nouveau en évidence a la 37ème minute avec une frappe sèche repoussée par le gardien adverse. L'arbitre siffle le terme d'une première période largement dominée par les jeunes joueurs girondins.


Le duo d'attaque Sala-Bellion

La seconde période se jouera suivant le même modèle que la première à savoir une vingtaine de minutes sans rien à se mettre sous la dent puis une multitude d'occasions. Ainsi, à la 58ème, Chevalier effectue une frappe qui ne trouvera malheureusement pas le cadre des buts gardés par Beuve. 10 minutes plus tard, sur un corner de Rodez, Gostisbehere dévie le ballon au premier poteau vers son but, obligeant Keita a réaliser une belle parade. Le match va se décanter aux alentours de la 70ème minute. Grâce à l'activité d'Emiliano Sala, Bordeaux obtient un coup-franc intéressant que tire Chevalier sous la barre mais le gardien de Rodez, vigilant claque la balle en corner. Sur le corner qui suit, Chevalier dépose le ballon sur la tête de Savic qui, de la tête ne rate pas le cadre. 1-0 pour Bordeaux.


Le but de Savic


La parade de Keita qui évite le csc

Le match va devenir bouillant quelques minutes plus tard lorsqu'à la 78ème, le gardien de Rodez sort aux devants de Sala en dehors de sa surface et déblaye tout sur son passage, ballon comme joueur (une situation qui fait penser à l'attentat de Shumacher sur Battiston en 82 en moins violent). L'arbitre fait signe de jouer. Le banc et les joueurs bordelais sont furieux, le public devient bouillant et quelques minutes plus tard, Chevalier fait une faute sur un attaquant de Rodez, la situation dégénère et les joueurs se chamaillent. Résultats : Deux cartons jaunes pour Chevalier et Savic. 2 minutes plus tard, toujours dans une ambiance électrique, Chevalier réalise une énorme faute sur le gardien de Rodez en arrivant les deux crampons en premier et se prend un carton rouge direct amplement mérité. Les girondins vont terminer le match a 10, rapidement rejoint par Rodez puisque Darchy va se claquer et se verra obliger de sortir, laissant son équipe à 10 également pusique les 3 changements avaient été effectués. Ensuite, les choses vont se calmer et Quentin Lucas, après avoir récupéré un ballon côté gauche, accélère, centre sur le gardien de Rodez qui dévie légèrement la trajectoire du ballon qui termine dans les pieds de Thomas Touré au point de pénalty qui n'a plus qu'à frapper au but. 2-0 pour Bordeaux.


Petite échauffourrée


Rouge pour Chevalier

La réserve réalise un très bon début de saison et reste ainsi invaincu, avec 4 victoires pour un nul. A noter que la défense tient parfaitement le coup, malgré le changement régulier de gardien et des joueurs défensifs. Le meilleur buteur de l'équipe est Emiliano Sala avec 3 buts en 5 matches et la réserve pointe à la tête du groupe C de CFA avec 18 points.


Le mur bordelais avec Savic, Darrieux, Gostisbehere et Konongo

Concernant les prestations individuelles, Abdoulaye Keita a réalisé un match solide dans ses buts avec de bonnes prises de balles. Un match propre. Sur le côté droit de la défense, Ugo Gostisbehere a fait son match, sans plus avec un apport offensif insuffisant. Sur le côté gauche, Hugo Konongo confirme ses dernières bonnes prestations avec une très bonne copie, tant défensivement qu'offensivement. La charnière centrale Gradit-Savic qui n'avait jamais évoluée ensemble a fait un match très solide, étouffant les attaquants adverses. Vujadin Savic ouvrera même le score sur une tête rageuse sur corner. Devant la défense, Victor Fuchs a fait un excellent match, montrant une belle activité et récupérant beaucoup de ballons. A ses côtés, Maxime Darrieux a lui aussi et à l'inverse de sa dernière prestation à domicile contre Monaco il y a deux semaines réalisé un très bon match, jouant juste et faisant valoir une belle technique.


Maxime Darrieux, auteur d'un bon match

A droite, le capitaine Evan Chevalier n'était pas dans son assiette aujourd'hui. L'envie était là mais les jambes n'ont pas suivi et au final il réalise un match très moyen, ternis un peu plus par son geste d'humeur qui entraina son expulsion. A gauche, Quentin Lucas est très certainement l'homme du match étant très percutant offensivement et faisant un gros travail de récupération. La bonne surprise de cette après-midi. Devant Bellion a fait un bon match sans plus et Emiliano Sala, même s'il n'a pas marqué a énormément pesé sur la défense de Rodez avec une activité énorme. C'est d'ailleurs lui à l'origine du coup-franc qui a amené le corner du but. Thomas Touré qui est rentré devant a fait une rentrée plutôt bonne.


Le buteur, Thomas Touré

fcgb260

Messages : 4
Date d'inscription : 05/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum