Forum Girondins Analyse
Bonjour et bienvenue sur le forum de l'émission Girondins Analyse.
La seule émission de 2h 100% Girondins de Bordeaux.

Retrouvez l'émission Girondins Analyse sur RIG à Bordeaux en 90.7 et sur rigfm.fr le lundi et vendredi de 21h à 23h!

Ce forum est de nouveau fonctionnel !

Info concernant le nouveau stade

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Re: Info concernant le nouveau stade

Message par Jérém' animateur le Ven 8 Jan - 15:39

je suis pas d'accord pour la destruction du stade Chaban Delmas mais vraiment pas du tout et peut etre aménagé pour autres choses mais je ne pense pas qu'il faille le detruire (ptet le coté nostalgie)

_________________
Si ton avis est contraire au mien, c'est que tu as tort !
avatar
Jérém' animateur

Messages : 298
Date d'inscription : 20/12/2009
Age : 30
Localisation : Bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Info concernant le nouveau stade

Message par Thibaud_animateur le Ven 8 Jan - 16:48

paco a écrit:que juppé fasse detruire le stade chaban delmas et basta!!
il vend les terrains et voilà le tour est joué!
je sais... et ou jouera bordeaux avant la construction du nouveau stade?
sais pas

Justement, tu ne sais pas et Madrelle ne le sait pas non plus.

Et puis raser Chaban Delmas, faut être complètement abruti (je parle pour Madrelle hein !) pour proposer un truc pareil... à moins de vouloir se fâcher avec les supporters et de vouloir agir à contre-courant de toute l'histoire du football aquitain...
avatar
Thibaud_animateur
Admin

Messages : 743
Date d'inscription : 20/12/2009
Age : 30
Localisation : Bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Info concernant le nouveau stade

Message par Jérém' animateur le Ven 8 Jan - 17:09

Cette idée n'est tout juste qu'une grosse abération

_________________
Si ton avis est contraire au mien, c'est que tu as tort !
avatar
Jérém' animateur

Messages : 298
Date d'inscription : 20/12/2009
Age : 30
Localisation : Bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Info concernant le nouveau stade

Message par paco le Ven 8 Jan - 17:26

oui thibaud c'est pas faux bon mais j'ai l'impresion que triaud il sait pas s'imposer si?

_________________
claude bez à jamais le premier
avatar
paco

Messages : 850
Date d'inscription : 18/12/2009
Age : 39
Localisation : bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Info concernant le nouveau stade

Message par Marc Animateur le Ven 8 Jan - 18:21

Moi je trouve que Triaud sait s'imposé. Pour le stade (Chaban) qu'on le détruise. Il servira plus à rien...

_________________

Dieu a dit : Marc ne contredis personne. Ce sont les autres qui ne veulent pas absorber la vérité du football. Marc obtient la vérité, Marc c'est l'essence même du football mondial. Marc c'est un visionnaire. Marc c'est le Copernic du football. Dans 200 ans, on comprendra Marc. Bon alors en attendant c'est vrai qu'il nous gonfle un peu et ça va pas passer vite 200 ans. Mais attendez, soyez patient. Ca va passer. Ca va être long, mais ca va passer.
avatar
Marc Animateur
Admin

Messages : 1710
Date d'inscription : 18/12/2009
Age : 29
Localisation : Bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur http://girondins-analyse.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Info concernant le nouveau stade

Message par Jérém' animateur le Lun 11 Jan - 9:14

peu importe de toute facon le grand stade se fera par le biais du PPP et le débat autour de la destruction du stade n'est pas à l'ordre du jour je pense,qu'on valide le grand stade et on verra apres pour Chaban Smile

_________________
Si ton avis est contraire au mien, c'est que tu as tort !
avatar
Jérém' animateur

Messages : 298
Date d'inscription : 20/12/2009
Age : 30
Localisation : Bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Info concernant le nouveau stade

Message par paco le Lun 11 Jan - 9:33

et vous avez pas moyen d'inviter un représentant de madrelle ou de rousset pour savoir davantage çà serait sympa .

_________________
claude bez à jamais le premier
avatar
paco

Messages : 850
Date d'inscription : 18/12/2009
Age : 39
Localisation : bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Info concernant le nouveau stade

Message par Jérém' animateur le Lun 11 Jan - 10:14

en savoir d'avantage ?? on en sait deja suffisamment Madrelle ne sortira pas une tune comme depuis une dizaine d'année et le PPP s'impose comme la solution alternative la plus efficace

_________________
Si ton avis est contraire au mien, c'est que tu as tort !
avatar
Jérém' animateur

Messages : 298
Date d'inscription : 20/12/2009
Age : 30
Localisation : Bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Info concernant le nouveau stade

Message par Max le Lun 11 Jan - 11:28

Vaut mieux pas qu'un représentant mette les pieds dans le studio.
Avec tous ces animateurs aussi furass, ça serait bette qu'il y est une plainte pour agression envers un représentant.. Smile
Pas bon comme pub pour Girondins Analyse Very Happy

_________________
Max: le méchant modérateur qui supprime le moindre flood/hs. Gggrrrhhh
avatar
Max

Messages : 659
Date d'inscription : 18/12/2009
Age : 28
Localisation : Bordeaux / Biscarosse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Info concernant le nouveau stade

Message par Jérém' animateur le Lun 11 Jan - 13:23

lol non on reste toujours très courtois et amicale Twisted Evil mais le débat risque effectivement fort animé en cas d'ITW Laughing

_________________
Si ton avis est contraire au mien, c'est que tu as tort !
avatar
Jérém' animateur

Messages : 298
Date d'inscription : 20/12/2009
Age : 30
Localisation : Bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Info concernant le nouveau stade

Message par Thibaud_animateur le Lun 11 Jan - 16:29

On va tenter de rester courtois si jamais l'occasion de recevoir un représentant se profile...
avatar
Thibaud_animateur
Admin

Messages : 743
Date d'inscription : 20/12/2009
Age : 30
Localisation : Bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Info concernant le nouveau stade

Message par Marc Animateur le Lun 11 Jan - 17:02

Je vais étudier le truc...

_________________

Dieu a dit : Marc ne contredis personne. Ce sont les autres qui ne veulent pas absorber la vérité du football. Marc obtient la vérité, Marc c'est l'essence même du football mondial. Marc c'est un visionnaire. Marc c'est le Copernic du football. Dans 200 ans, on comprendra Marc. Bon alors en attendant c'est vrai qu'il nous gonfle un peu et ça va pas passer vite 200 ans. Mais attendez, soyez patient. Ca va passer. Ca va être long, mais ca va passer.
avatar
Marc Animateur
Admin

Messages : 1710
Date d'inscription : 18/12/2009
Age : 29
Localisation : Bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur http://girondins-analyse.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Info concernant le nouveau stade

Message par Max le Lun 25 Jan - 21:12

Le conseil municipal de Bordeaux a voté lundi le lancement d'un appel d'offres, dans le cadre d'un partenariat public-privé (PPP), pour la construction d'un nouveau stade souhaité par la municipalité et des collectivités territoriales en vue de l'Euro 2016. En l'absence de tout financement du conseil général de la Gironde, les Girondins ont d'ores et déjà annoncé qu'ils participeraient au projet à hauteur de 100 millions d'euros pour un total investi estimé à 165 millions. L'enveloppe budgétaire devrait permettre au club de s'offrir une nouvelle enceinte d'une capacité de 43.000 spectateurs ainsi que tous «les aménagements de proximité immédiate».

Source : FF

bouncebounce

_________________
Max: le méchant modérateur qui supprime le moindre flood/hs. Gggrrrhhh
avatar
Max

Messages : 659
Date d'inscription : 18/12/2009
Age : 28
Localisation : Bordeaux / Biscarosse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Info concernant le nouveau stade

Message par cyril analyse le Mar 26 Jan - 16:25

Article du sudouest d'aujourd'hui


Houleux ? Non. Mais tendu tout de même. Il a fallu une bonne heure au Conseil municipal de Bordeaux pour voter la délibération portant sur la procédure censée aboutir à la construction du grand stade. Rappelons (lire « Sud Ouest » de samedi) que la Ville a choisi la formule d'un partenariat public-privé pour un budget finalement estimé à 165 millions (100 de la part des Girondins, 20 de l'État, 15 de chaque collectivité locale, moins le Conseil général).

L'appel d'offres sera lancé selon la procédure du « dialogue compétitif », qui autorise précisément la discussion avec les sociétés intéressées par « la construction, l'entretien, la maintenance et éventuellement l'exploitation » de l'équipement. Le résultat des courses sera connu à la fin de l'année, alors qu'on saura déjà si la France est choisie pour l'Euro 2016 et quelles villes de l'Hexagone seront concernées. Mais pour Alain Juppé, la procédure doit permettre de fixer définitivement le montant de l'opération. Et donc s'assurer que la Ville ne devra pas débourser plus de 15 millions : « Si nous ne construisons pas un stade moderne, nous serons rayés de la carte puisque nous ne pourrons pas mettre Chaban aux normes, même en y engloutissant des millions. Nous ne sommes pas certains d'aller au bout, à cause de l'obstination du Conseil général, mais nous n'irons pas à n'importe quel prix. Il faut une garantie d'exploitation. »

Une promesse de bonheur

Ni la prudence d'Alain Juppé, ni le lyrisme de son adjointe aux sports Arielle Piazza, parlant d'un grand stade comme d'une « promesse de bonheur pendant cinquante ans », n'ont suffi à balayer les doutes de l'opposition.

Pierre Hurmic, le chef de file des Verts, parle d'« extravagance » et cite un rapport de la Cour des comptes, le dernier signé d'un certain... Philippe Seguin, très critique sur les relations entre collectivités locales et sport pro, demandant aux clubs de prendre leurs responsabilités pour financer les grands équipements. Jacques Respaud, pour le Parti socialiste, en rajoute une couche : « Un grand stade, nous sommes pour, mais tous les risques sont pour nous et tous les avantages pour M6. Votre volonté d'engager le contribuable bordelais est une preuve d'arrogance. » Même les communistes, qui étaient plutôt pour en novembre, s'abstiennent cette fois, pour une raison exactement opposée à celle des Verts, puisqu'ils regrettent le recours au privé, sans que des obligations de service public, en matière tarifaire par exemple, soient pour l'heure fixées. Le débat n'est de toute façon pas terminé.
avatar
cyril analyse
Admin

Messages : 699
Date d'inscription : 19/12/2009
Age : 37
Localisation : bordeaux bacalan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Info concernant le nouveau stade

Message par cyril analyse le Mar 26 Jan - 16:30

Article du sud ouest d'aujourd'hui

C'est parti pour le grand stade

Le conseil municipal de Bordeaux a voté hier le lancement de la procédure devant aboutir à la construction d'un Grand stade de 43 à 45000 places dans la zone du Lac. C'est la formule d'un contrat de partenariat public-privé (PPP) qui a été choisie pour construire, entretenir et, éventuellement, exploiter cet équipement, moyennant 165 millions, soit 100 millions de la part des Girondins, 20 de l'Etat, 15 de la Région, 15 de la CUB et 15 de la ville, le Conseil général maintenant son refus. Pour Alain Juppé, le tour de table du PPP, dont les résultats seront connus à la fin de l'année, permettra de s'assurer que la ville n'aura pas à aller au-delà de ces 15 millions. «Le lancement de la procédure ne contraint pas la ville à réaliser le stade, si les conditions exigeaient un engagement financier plus important» a-t-il précisé.

On saura d'ici là, en mai, si la France est retenue pour l'Euro 2016 et un peu plus tard si Bordeaux fera partie des villes-hôtes mais, pour la Ville, l'équipement est de toute façon rendu nécessaire par la vétusté de l'actuel stade Chaban-Delmas.
avatar
cyril analyse
Admin

Messages : 699
Date d'inscription : 19/12/2009
Age : 37
Localisation : bordeaux bacalan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Info concernant le nouveau stade

Message par cyril analyse le Mar 26 Jan - 16:32

Info du sud ouest du 25/01/2010

Madrelle ne regrette rien

Dans notre édition de samedi, nous relations le lancement de la procédure de partenariat public-privé examiné aujourd'hui en Conseil municipal à Bordeaux pour la construction d'un grand stade. La jauge fixée par Alain Juppé s'élève à 165 millions d'euros. Soit le montant des engagements des différents acteurs de ce dossier.

Le Conseil général ne participera pas et Philippe Madrelle, son président, est aujourd'hui conforté dans son positionnement : « Il n'était en effet pas utile de faire dépenser 15 millions d'euros supplémentaires aux contribuables girondins pour réaliser le futur grand stade de football de Bordeaux. Je me félicite que la résistance du Conseil général ait amené Alain Juppé à abattre ses cartes et à proposer une solution de partenariat public-privé négocié de longue main avec les sponsors du club. La meilleure affaire est faite par M6 qui n'y contribuera qu'en augmentant un peu la location annuelle qu'elle verse déjà pour Chaban-Delmas. L'important est de pouvoir faire un grand stade sans les contribuables. Pour ce qui est de l'avenir de Chaban-Delmas, du Vélodrome ou de la Patinoire bientôt remplacée par l'Arena, je reconnais au maire de Bordeaux le droit d'en disposer et de faire payer ce suréquipement aux contribuables bordelais s'il le souhaite. »

Par ailleurs Philippe Madrelle entend « mettre les points sur les i » suite aux déclarations de l'architecte Pierre Ferret qui évoquait « une erreur politique » du patron du Département. Réponse de l'intéressé : « Quant à l'architecte M. Ferret, il nous donne goulûment envie de lui donner des leçons d'architecture. S'il le veut bien, nous lui en administrerons en privé, ce qui est plus courtois.
avatar
cyril analyse
Admin

Messages : 699
Date d'inscription : 19/12/2009
Age : 37
Localisation : bordeaux bacalan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Info concernant le nouveau stade

Message par cyril analyse le Mar 26 Jan - 16:35

Article du sud ouest d'aujourd'hui

Du sport pour le social

Tout le monde attendait le grand stade, au point que l'arrivée de la 25e délibération inscrite à l'ordre du jour (lire en page 12) a été saluée par des « oh » et des « ah » de satisfaction. Le projet social de la ville a cependant offert au conseil municipal une belle séance d'échauffement, toute en déclarations musclées et en assauts de biscotos, hier après-midi.

De quoi s'agit-il ? Du troisième volet d'une trilogie à la bordelaise qui, après le projet urbain et l'agenda 21, est censée fonder la ville de demain, pas moins. D'ailleurs, il y a déjà du social dans le projet urbain puisque les nouveaux programmes immobiliers du Lac ou de la rive droite prévoient de faire une part meilleure aux logements sociaux et dans l'Agenda 21. N'empêche. Pendant neuf mois, l'an dernier, partenaires institutionnels (État et Conseil général), associatifs, habitants des quartiers, élus et services municipaux ont travaillé ensemble, d'ateliers en forums, pour établir 84 propositions (une centaine, en comptant les propositions à tiroirs) visant à davantage de solidarité et à faire reculer la pauvreté (lire ci-contre).

Une oeuvre collective

Alain Juppé insiste : « Tout le monde s'y est mis, et pas seulement les services sociaux. Cette implication transversale, bien plus notable que pour les deux précédentes versions du projet social, fait que tous les projets sont marqués par la volonté de créer du lien ». « C'est vraiment une oeuvre collective et ça, c'est nouveau », renchérit Véronique Fayet.

Même l'opposition salue le travail accompli et consent à dire son accord avec l'objectif général Difficile de faire autrement. Mais pour le reste...

C'est Marie-Claude Noël qui ouvre le feu au nom des Verts, saluant certes des actions positives comme la rénovation du foyer Leydet, la Mous (maîtrise d'oeuvre urbaine et sociale) sur les squats, l'intervention d'une équipe de psychiatrie mobile dans la rue, mais soulignant ici la référence à une « famille normale » alors que les normes familiales ont implosé, là un ton grandiloquent qui sent son oeuvre de bienfaisance. Et il n'y a pas que le style. L'élue verte regrette également qu'aucun bilan n'ait sérieusement été fait sur les précédents projets sociaux et doute à voix haute de la « capacité des services à travailler ensemble sur les projets dans la mesure où le portage politique n'est pas assez puissant ».

Double casquette

Déjà agacé par le temps de parole accordé à la majorité, chaque élu concerné y étant allé de la présentation de sa partie du projet, Jacques Respaud n'est pas plus tendre, qui incrimine une politique où « l'accès aux crèches est subordonné au fait, pour les parents, d'avoir un emploi » et où « le Carnaval des deux rives, qui travaille sur le terrain contre les discriminations voit sa subvention amputée ».

Le même élu socialiste était vendredi avec sa casquette de conseiller général à la présentation officielle du projet... dont le Conseil général est tout aussi officiellement partenaire. Alain Juppé s'amuse à souligner cette position acrobatique mais doit aussitôt faire face sur sa gauche à un nouveau tir de barrage. De la part de Natalie Victor-Rétali, qui réclame des « signes plus forts pour les quartiers Nord et Sud, dont l'analyse que vous livrez montre qu'ils en ont prioritairement besoin », puis de Matthieu Rouveyre, pour qui « le projet est plein de généralités, mais le bât blesse sur les moyens ».

Se retrousser les manches

Véronique Fayet ne tarde pas à monter au filet pour défendre son projet : « On est tous d'accord sur la paupérisation croissante, c'est pour cela que nous, nous nous retroussons les manches. La médiocrité de vos interventions est une forme de mépris pour ceux qui y ont travaillé. Je suis très déçue. Mais le projet social commence demain matin ».

Alain Juppé, en écho musclé : « Nous venons d'assister à de la politique dans ce qu'elle a de plus petit et qui consiste à ne pas approuver quelque chose avec quoi on est d'accord, juste parce que c'est l'adversaire qui présente le dossier ».

Finalement, Verts et communistes s'abstiennent tandis que les socialistes ne prennent pas part au vote quitte, glisse Jacques Respaud, à voter pour certaines de ces actions quand elles se présenteront.

Après quoi, les uns et les autres étaient bien en jambes et en voix pour les échanges sur le grand stade.

La suite des délibérations dans notre édition de demain.
Des propositions très variées

Parmi la centaine de propositions du projet social, certaines sont déjà lancées et budgétées, d'autres le seront en 2012, sans chiffrage précis pour l'heure. En voici quelques exemples.

Partage des savoirs Menés avec ATD Quart Monde Les « samedis de la maison quart monde » ont pour objectif de partager les savoirs entre professionnels, usagers, élus et citoyens en 2010.

Portage de livres Personnes âgées ou handicapées se verront livrer des ouvrages de la bibliothèque par des bénévoles.

consigneS 150 à 200 casiers seront mis à disposition des sans-abri pour y ranger leurs effets le jour. Cette action déjà amorcée sera poursuivie en 2010.

RPA Les résidences pour personnes âgées de la ville doivent être requalifiées d'ici 2014. Pour sept RPA (la ville en compte 15), le budget est estimé à 14 millions d'euros.
avatar
cyril analyse
Admin

Messages : 699
Date d'inscription : 19/12/2009
Age : 37
Localisation : bordeaux bacalan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Info concernant le nouveau stade

Message par cyril analyse le Ven 5 Fév - 8:50

Jeudi 04 Février 2010

BORDEAUX. La CUB vient de chiffrer le coût des aménagements annexes : 25 millions d'euros

Grand stade : La facture s'envole

Depuis qu'Alain Juppé a repris l'idée de créer un grand stade à Bordeaux-Lac, c'est un véritable ballet de chiffres. 220 millions, puis 200. Finalement, dans le cadre du partenariat public-privé lancé en janvier par la ville de Bordeaux, les candidats à la construction devront s'aligner sur une facture de 165 millions d'euros (1). Aujourd'hui, le bureau de la Communauté urbaine de Bordeaux va examiner une première étude réalisée par ses services, chiffrant le montant des travaux et dépenses annexes hors stade proprement dit.

25 millions de supplément

Et la facture s'envole. Il faudra compter 25 millions d'euros supplémentaires pour le doublement du tramway, aménager les accès à la rocade, adapter les voiries et les espaces publics et valoriser le foncier. Le document précise que ces estimations ne prennent pas en compte les éventuels renforcement de réseaux qui pourraient se révéler nécessaires (eau, électricité, assainissement), ni les prescriptions des services de sécurité.

Il était dans l'air que ces types d'aménagements - qui relèvent de la compétence exclusive de la CUB - coûtaient cher. Mais pour la première fois, des chiffres sont posés sur le papier. Certaines sources à la CUB font valoir que les chiffres avancés sont encore en deçà de la réalité. L'étude a été effectuée sous la houlette de Thierry Guichard. Il a quitté ses fonctions de directeur général de la CUB en fin de semaine dernière (notre édition de lundi) pour devenir le chargé de mission Grand Stade de la ville de Bordeaux.

C'est donc un véritable cas d'école qui se pose au président socialiste de la Communauté urbaine. Vincent Feltesse a précisé à plusieurs reprises que la collectivité n'irait pas au-delà d'une subvention de 15 millions d'euros. Ludovic Freygefond, son vice-président aux finances, se montre plus que prudent : « Ce premier jet mérite d'être approfondi. Mais cela risque de poser problème. » La communauté urbaine, à majorité socialiste, ne semble pas disposée à devenir le second contributeur du Grand Stade, derrière les Girondins de Bordeaux, pour un projet porté par... Alain Juppé.

Dindon de la farce

D'autant, analyse Ludovic Freygefond, « qu'il n'y aura pas de majorité de gauche pour aller au-delà de 15 millions ». Autre vice-président de la CUB, le Vert Gérard Chausset. Il est vent debout : « À jouer au poker menteur, la CUB se retrouve dindon de la farce. Je demande à la collectivité de se retirer de ce dossier et j'appelle les élus de gauche à se rebeller contre le projet de Grand Stade. Depuis le début, ce dossier est mal engagé. Nous sommes dans l'étude des coûts, mais suivra inévitablement la phase des surcoûts. Encore une fois, je tire la sonnette d'alarme pour un projet qui n'a aucune utilité sociale. »

Si le vote d'une délibération sur le sujet n'est toujours pas à l'ordre du jour, l'avancée des études a pour l'heure tendance à corser l'ardoise. D'ores et déjà, celle de 165 millions, hypothèse de travail retenue par la mairie de Bordeaux, apparaît insuffisante. « Mais nous ne sommes qu'au début des études », tempère-t-on au groupe Communauté d'avenir affilié à Alain Juppé. Dans cette affaire, la CUB va bientôt endosser le costume d'arbitre.

(1) 100 millions des Girondins de Bordeaux, 20 millions de l'État, 15 millions de Bordeaux, 15 millions de la CUB, 15 millions de la Région.
Auteur : xavier Sota
avatar
cyril analyse
Admin

Messages : 699
Date d'inscription : 19/12/2009
Age : 37
Localisation : bordeaux bacalan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Info concernant le nouveau stade

Message par cyril analyse le Ven 5 Fév - 8:51

Vendredi 05 Février 2010

PUBLIC PRIVÉ. En France, les stades sont le plus souvent la propriété des collectivités. Ils sont vétustes. Mais qui doit payer pour leur remise en état ?
Quel argent pour les stades ?

Trop nombreux mais pas assez grands. En Europe, la France dispose des plus faibles capacités d'accueil des cinq championnats majeurs de football. 29 000 places en moyenne par site, contre 35 000 en Angleterre et 45 000 en Allemagne. Non seulement l'Hexagone se traîne en queue de peloton pour l'importance de la fréquentation par match, mais le retard accumulé en matière d'infrastructures plombe les recettes.

Obsolètes, les enceintes tricolores ne permettent pas de développer la billetterie. Pas assez de loges VIP, d'espaces de réception, de boutiques... Outre-Manche et outre-Rhin, les stades de la nouvelle génération ont permis aux clubs d'engranger du chiffre d'affaires. Autour du rectangle vert, le supporteur allemand ou espagnol dépense deux fois plus que le Français. « La faiblesse de nos équipements pose la question de notre crédibilité sportive », observait déjà, en 2008, la commission Euro 2016 animée alors par Philippe Séguin, le président de la Cour des comptes. Cette vétusté explique en grande partie la dépendance aux droits TV du football français. Ils représentent la moitié de son budget.

Spécificité française

Au cours des 20 dernières années, les clubs n'ont pu transformer les enceintes sportives en centre de profits du fait d'une double spécificité française. L'État a investi le sport d'une mission de service public et la majorité des stades appartient aux communes ou aux communautés de communes. Le club, même s'il bénéficie souvent d'avantages - prise en charge de l'entretien, redevances d'occupation souvent minorées comme ce fut le cas à Lyon - est en fait un simple locataire.

La gestion publique des installations contrarie à l'évidence l'exploitation économique. Mais, connaissant l'attachement de leurs administrés à ce patrimoine dépositaire de la mémoire des villes et des régions, les élus répugnent à laisser les clubs en user comme bon leur semble. Du coup, les équipements se dégradent. En 2005, déjà, les chercheurs Jean-François Bourg et Jean-François Nys chiffraient à 21 milliards d'euros l'enveloppe nécessaire à cette remise en État (1).

Fin 2008, on recensait près de 40 projets de rénovation ou de création de stades. Le plus souvent adossés à des montages financiers et juridiques où cohabitent capitaux privés et fonds publics. « On vit une période de profonde mutation. Si l'on additionne les budgets des 12 stades candidats à l'Euro 2016, les acteurs privés totalisent 66 % des engagements prévisionnels », relève Frédéric Bolotny, économiste associé au Centre de droit et d'économie du sport de Limoges (2).

« Les projets à 100 % privés, comme celui de Lyon ou du Métro Racing en rugby, restent l'exception. Le public ne peut se désintéresser de ces grands équipements qui participent à l'aménagement du territoire et signent l'image d'une ville. Reste ensuite à s'entendre sur le partage du gâteau et des coûts. »

Même si le privé monte en puissance, la participation des collectivités demeurera vitale, ne serait-ce que pour prendre en charge tous les aménagements extérieurs. À Lille, la facture est évaluée à plus de 200 millions d'euros, elle dépassera sans doute 100 millions à Lyon. À Bordeaux, où le projet en est à ses balbutiements, l'ardoise est déjà évaluée à 25 millions d'euros.

Au mois de décembre, un rapport de la Cour des comptes invitait d'ailleurs les collectivités locales à « redoubler de prudence ». Selon la juridiction, la rentabilité de ces équipements « n'apparaît pas nécessairement » sur la durée de vie prévisible de l'investissement (30 à 50 ans). « Le contribuable est souvent sollicité, mais seul l'actionnaire club et les partenaires commerciaux perçoivent les dividendes », rappelle l'économiste du sport Jean-François Bourg.

Le surcroît d'activité suscité par le spectacle sportif est régulièrement mis en avant pour justifier l'appel aux deniers publics. « Il est fréquemment surévalué, tempère Jean-François Bourg. L'argent dépensé au stade l'est forcément au détriment des autres commerces de la cité. Et une part non négligeable des revenus distribués aux joueurs ne profite pas à l'économie locale. Ne mélangeons pas retombées et rentabilité sociale. Sinon, on privilégierait la construction d'un casino, générateur de recettes élevées pour une ville, à celle d'un hôpital ! »

Même si les salaires indécents des footballeurs professionnels choquent de plus en plus, la France ne connaît pas de mouvement de rejet similaire à celui survenu à Charlotte, en 2001, aux USA. Lors d'un référendum, les habitants avaient dit non à la construction d'une superbe salle de basket destinée à accueillir les stars de la NBA.

Une visibilité incertaine

L'opinion est pour l'heure favorable à l'engagement des collectivités publiques. À charge pour celles-ci d'apprécier les risques encourus, à commencer par les garanties en béton exigées par les clubs en cas de mauvais résultats.

L'exercice est malaisé, la visibilité plus qu'incertaine. Aucun montage juridique ne peut faire office de paratonnerre. Aujourd'hui, pour les stades d'envergure, la mode semble être au PPP, le partenariat public-privé associant la collectivité, l'opérateur et le club. Adopté à Lille, il vient d'être retenu à Bordeaux. En 2008, la commission Euro 2016 s'était pourtant montrée très réservée sur sa pertinence.

« Son avantage, c'est de mixer les financements et de répartir les responsabilités, sachant qu'en dernier ressort le risque financier sera assuré par la collectivité », explique Xavier Thuilot, l'ancien directeur général du club nordiste. « Mais il ne faut pas être frileux. L'avenir est aux stades multifonctions qui permettent la diversification des sources de chiffre d'affaires. La Communauté urbaine de Lille remboursera 10 millions d'euros chaque année pendant trente ans. Ce n'est pas beaucoup, au regard de l'impact qu'aura cet équipement pendant un demi-siècle sur la région. »

Le PPP repose sur un pari risqué : la capacité du football professionnel français à créer durablement et localement de la richesse et des bénéfices. Lissé sur vingt ou trente ans, l'investissement apparaît à première vue supportable, même s'il s'apparente à un emprunt à long terme et reviendra en définitive plus cher au contribuable. À l'heure des comptes, avantage non négligeable, les élus qui l'auront lancé ne seront plus là pour en faire les frais si d'aventure l'opération capote.

(1) « Financement des clubs sportifs et stratégies des collectivités locales », PUF, 2006.

(2) Auteur avec Guillaume Gouze d'une étude sur l'exploitation des enceintes sportives publiée aux éditions Eurostaf-Les Échos
Lille a vu les choses en grand

Bordeaux a suivi l'exemple de Lille : le stade girondin sera construit dans le cadre d'un partenariat public-privé. Sur les bords de la Garonne, le projet est beaucoup moins ambitieux que celui retenu par Martine Aubry, la présidente de la Communauté urbaine de Lille. Le futur stade nordiste, dont les travaux débuteront bientôt, contiendra plus de 50 000 personnes. Le groupe Eiffage et le club lillois, via un loyer annuel de 4,7 millions, prendront à leur charge 56 % du coût de sa construction estimé à à 282 millions d'euros, 120 millions d'euros de plus qu'à Bordeaux. À Lille, contrairement à Bordeaux, le stade sera multifonctions, le club sera gestionnaire de l'équipement les jours de match. Eiffage l'exploitera le reste du temps. Pendant trente-et-un ans, la Communauté urbaine acquittera un loyer annuel de 10 millions d'euros, voire moins si les résultats d'exploitation progressent, la collectivité ayant arraché un intéressement sur les recettes.
Auteur : DOMINIQUE RICHARD
avatar
cyril analyse
Admin

Messages : 699
Date d'inscription : 19/12/2009
Age : 37
Localisation : bordeaux bacalan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Info concernant le nouveau stade

Message par Jérém' animateur le Sam 6 Fév - 16:44

Le projet du stade est vraiment une affaire dont se sert les parties politiques pour se tirer dessus c'est vraiment chiant la politique a penser plus a leurs parti qu'aux besoins réels

_________________
Si ton avis est contraire au mien, c'est que tu as tort !
avatar
Jérém' animateur

Messages : 298
Date d'inscription : 20/12/2009
Age : 30
Localisation : Bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Info concernant le nouveau stade

Message par Max le Jeu 4 Mar - 16:18

Rien de nouveau à propos de ce sujet ?

Thibaud ?! Trouves nous une exclusivité !! Wink

_________________
Max: le méchant modérateur qui supprime le moindre flood/hs. Gggrrrhhh
avatar
Max

Messages : 659
Date d'inscription : 18/12/2009
Age : 28
Localisation : Bordeaux / Biscarosse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Info concernant le nouveau stade

Message par Jérém' animateur le Mar 9 Mar - 8:40

GRAND STADE. Europe Écologie convoque le dossier pour animer la fin de campagne et doute de la légalité du montage envisagé

Question à 100 millions d'euros


Débat organisé ce soir autour de la question du grand stade. Europe Écologie estime qu'il n'est pas nécessaire. (Photo Thierry David)
Engluée dans les questions de LGV et de TGV, la liste Europe Écologie entend reprendre la main sur le débat de cette dernière semaine de campagne des régionales en convoquant le dossier du grand stade. Un débat est organisé ce soir, à Bordeaux (1). La ligne est claire : les écologistes ne veulent pas d'un nouveau stade à Bordeaux-Lac. Gérard Chausset, vice président de la CUB et placé en queue de liste, livre la sentence : « Le contribuable ne doit pas financer le sport spectacle », comprendre, les Girondins de Bordeaux.

Illégal ?

Il y a d'abord les interrogations autour du montage financier. Patrick du Fau de Lamothe, numéro quatre de la liste Gironde, expert comptable de formation, a sorti sa calculatrice, pour déterminer si un grand stade peut entrer dans une enveloppe de 165 millions d'euros. La réponse est sans surprise : c'est non. « Le projet est clairement sous-évalué. » Il entre dans le détail du financement, 45 millions d'euros des collectivités (CUB, mairie, Région), 20 de l'État et 100 pour les Girondins qui seront versés sous forme de loyer pendant trente ans (2). « Il faudra trouver ces 100 millions d'euros pour lancer le projet », explique-t-il. Dans le cadre du partenariat public-privé souscrit par la ville de Bordeaux. Le constructeur potentiel devra donc prévoir le coût de construction, le coût d'exploitation et la marge qu'il souhaite obtenir. Et selon le taux de rémunération des capitaux investis par le dit constructeur, la facture devrait selon lui s'embraser. Au minimum, le stade devrait ainsi flirter avec les 240 millions d'euros avec un taux au plus bas.

Autre argument avancé : la légalité du dossier : « Le stade sera à l'usage exclusif des Girondins or le loyer doit être proportionné aux avantages. » Selon lui, la contribution des Girondins qui s'élève à 3,3 millions d'euros par an pendant trente ans. Elle ne serait pas suffisante compte tenu de l'usage. Patrick du Fau de Lamothe s'appuie sur une décision du tribunal administratif de Lyon qui avait condamné la mairie à revoir le loyer du stade Gerland à la hausse, du fait que le club de foot était l'utilisateur quasi exclusif du stade lyonnais.

Quid de Chaban

Autres arguments anti-stade avancés par Europe Écologie : le devenir du stade Chaban-Delmas, la localisation au Lac « un acte de dépérissement de la ville intra muros » ; le cahier des charges de l'UEFA : est-ce au contribuable de payer quand on connaît le montant des droits télé ? » ; ou encore l'absence de débats à la Région et à la CUB sur le sujet...

Pierre Hurmic, élu Bordelais qui n'est pas en lice aux régionales, en profite pour tacler le Parti socialiste avec qui Europe Écologie devrait fusionner à l'entre deux tours : « Les cartes doivent être rebattues, les 15 millions d'euros pour lesquels la Région s'est engagée doivent être rediscutés. »

(1)Débat organisé ce soir à 18 heures à la Brasserie du Rond-point à côté du stade Chaban : « Le Grand stade répond-il aux besoins des Aquitains ? » (2) La ville de Bordeaux négocie avec le club la possibilité qu'une partie des 100 millions d'eurps se transforment en contribution au capital.

Source : Sud-ouest

_________________
Si ton avis est contraire au mien, c'est que tu as tort !
avatar
Jérém' animateur

Messages : 298
Date d'inscription : 20/12/2009
Age : 30
Localisation : Bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Info concernant le nouveau stade

Message par Jérém' animateur le Mar 9 Mar - 8:41

Qui sera au bar ce soir ?? (désolé Max c'est moi qui est devancé Thib' Razz)

_________________
Si ton avis est contraire au mien, c'est que tu as tort !
avatar
Jérém' animateur

Messages : 298
Date d'inscription : 20/12/2009
Age : 30
Localisation : Bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Info concernant le nouveau stade

Message par Marc Animateur le Mar 9 Mar - 9:49

Franchement Europe Ecologie vos gueules. Le contribuable finance tout. Pourquoi n'ont il rien dit quand il a fallut financer la salle de spectacle à Floirac ou je ne sais plus ou. Y a que le sport qui ne doit pas être financer?
Et les traveaux de voiri totalement inutile que l'on fait pour ensuite refaire 1an après car on a pas réfléchi avant de construire??

_________________

Dieu a dit : Marc ne contredis personne. Ce sont les autres qui ne veulent pas absorber la vérité du football. Marc obtient la vérité, Marc c'est l'essence même du football mondial. Marc c'est un visionnaire. Marc c'est le Copernic du football. Dans 200 ans, on comprendra Marc. Bon alors en attendant c'est vrai qu'il nous gonfle un peu et ça va pas passer vite 200 ans. Mais attendez, soyez patient. Ca va passer. Ca va être long, mais ca va passer.
avatar
Marc Animateur
Admin

Messages : 1710
Date d'inscription : 18/12/2009
Age : 29
Localisation : Bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur http://girondins-analyse.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Info concernant le nouveau stade

Message par ocb le Mar 9 Mar - 13:18

Les écolos n'ont rien dit car la salle de spectacle ne profitera pas exclusivement à un groupe privé, en l'occurence les Girondins de Bordeaux.
Je suis pas loin de penser qu'ils ont raison.
M6 doit trouver d'autres sources de financement.
avatar
ocb

Messages : 563
Date d'inscription : 15/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Info concernant le nouveau stade

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum